Rencontre avec La Dépêche

Cliquez ICI pour lire l’article sur le site de La Dépêche.

 

À 22 ans, Romain travaille avec le producteur de Bowie

 

Quand il chante, Romain Axisa, un Toulousain de 22 ans, a quelques réminiscences du rappeur qu’il était il y a quelques années.

Son premier album, «Rêveries du commun des mortels» est un mélange de folk, rock et de pop.

La musique, Romain, y a baigné dedans depuis tout petit. A 12 ans, il découvre la guitare, à 14 il prend le micro au sein d’un groupe de rock.

Passionné de poésie, il lit Baudelaire et se laisse entraîner par la vague rap en écoutant Lunatic ou I am. Au lycée, devenu amateur de reggae, il compose une quinzaine de morceaux qu’il poste sur le Net. Total : 3 000 téléchargements. Finalement, c’est là, sur le Net, que Romain croise Alain Granville. Musicien, ayant joué au Ghana et slamé, il devient son producteur.

Durant 5 mois, ils s’enferment dans une pièce et peaufinent l’enregistrement de ce qui deviendra «Rêveries du commun des mortels». «Nous avons soigné tous les détails, les sonorités», assure Romain Axisa.

Ces morceaux sont envoyés à Marc Plati aux Etats-Unis. Il faut trois semaines au producteur des Rita Mitsouko, de Bowie ou de Gaëtan Roussel, pour les faire sonner «idéalement». Dominique Blanc-Francard, qui a travaillé avec Gainsbourg ou Vanessa Paradis, mettra la touche finale en se chargeant du mastering.

Son CD devrait sortir prochainement. En attendant, les deux premiers morceaux, «Frangine» et «J’aime bien les filles», sont déjà disponibles sur les différentes plateformes de téléchargement.

Romain travaille aussi sur d’autres projets. Il a dernièrement écrit trois titres sur le nouvel album de Louis Bertignac,  »Suis-moi ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>